octobre 15, 2019

Sorbitol e420 : les effets secondaires

le sorbitol

nullLe sorbitol est un alcool de sucre, un glucide peu digestible, naturellement présent dans les fruits ou produit de manière semi-artificielle et ajouté comme édulcorant hypocalorique dans divers aliments industriels proposé dans le commerce. Le sorbitol est chimiquement similaire au fructose et au mannitol.

Quels sont les aliments riches en sorbitol ?

Le sorbitol est étiqueté e420. Il est naturellement présent en quantités importantes dans les raisins, les pruneaux, les cerises, les pêches, les pommes, les poires et les abricots, ainsi que dans les jus de fruits correspondants.

Le sorbitol peut être produit de manière semi-artificielle à partir de sirop de glucose, qui peut être dérivé de l’amidon de blé, de pomme de terre ou de manioc et qui peut être utilisé comme édulcorant, agent humectant, agent de charge, texturant ou adipeux dans les confiseries, les friandises, les pâtisseries et les aliments pour diabétiques.

Vous pouvez aussi en trouver dans les confitures, les barres nutritionnelles, les noix de coco râpée, les chewing-gums, le chocolat, les boissons gazeuses diète, le surimi ou encore la charcuterie. 

Dans quoi le sorbitol est-il également utilisé ?

Le sorbitol peut être utilisé comme édulcorant dans les dentifrices, les bains de bouche, les sirops médicinaux, les pastilles, les suppléments vitaminiques, les minéraux ou les médicaments.

Le sorbitol est mal absorbé par l’intestin grêle. Il se rend donc dans le gros intestin, où des bactéries intestinales bénéfiques le décomposent en gaz et en acides gras à chaîne courte. Ceux sont ces bactéries qui l’absorbent et le transforment en énergie. Le sorbitol peut fournir 2,6 kilocalories par gramme.

Quelques avantages possibles du sorbitol

Le sorbitol ne favorise pas la carie dentaire, contrairement au sucre lent. Il est aussi parfait pour les personnes diabétiques. En effet, le sorbitol a un faible index glycémique et n’augmente pas significativement les taux d’insuline contenu dans le sang. Reste à savoir si le sorbitol est un bon substitut du sucre car il provoque souvent un excès de gaz.

Le sorbitol est généralement reconnu comme étant sans danger aux Etats-Unis. Il est également approuvé dans l’Union Européenne, au Canada, en Australie, au Japon et dans de nombreux autres pays.

Intolérance au sorbitol, effets secondaires et dangers

Le sorbitol attire l’eau des parois intestinales, ce qui peut provoquer des diarrhées s’il est consommé à l’excès. Selon une source, le seuil de laxation pour une dose unique de sorbitol chez les hommes en bonne santé est de 0,17 g / kg et chez les femmes de 0,24 g / kg, soit jusqu’à environ 50 grammes par jour. Dans une étude menée auprès des individus en bonne santé, le sorbitol avec une dose de 27 grammes n’a déclenché qu’un excès de gaz mais pas d’autres symptômes.

Sensibilité au sorbitol ou intolérance à la malabsorption du fructose

Les personnes atteintes de malabsorption du fructose ont souvent aussi une malabsorption du sorbitol qui peut déclencher les mêmes symptômes que le fructose. Cela peut engendrer des problèmes tels que : ballonnements abdominaux, douleurs ou crampes, selles molles, diarrhée entraînant une perte de poids non intentionnelle, la constipation, vertiges et maux de tête. 

Le sorbitol peut également provoquer des symptômes gastriques chez les personnes atteintes de prolifération bactérienne dans l’intestin grêle et chez celles a qui on a diagnostiqué le syndrome du côlon irritable.

Les personnes présentant une intolérance héréditaire au fructose devraient éviter le sorbitol, car celui-ci est métabolisé en fructose, qui ne peut plus être métabolisé. Il s’accumule donc dans le foie, ce qui entraîne une hypoglycémie et de graves symptômes gastro-intestinaux. A noter qu’une malabsorption ou une intolérance au sorbitol ne signifie pas une réaction allergique telle qu’une éruption cutanée ou une urticaire. Cela est peu probable.