octobre 23, 2018

E 175 l’additif alimentaire de Luxe

or alimentaire

Cet additif s’obtient à partir de la poudre d’or et s’utilise sous forme de poudre, de feuilles ou de paillettes. Son prix prohibitif réduit son utilisation à la gastronomie de « luxe ». L’emploi de cet additif, n’est pas d’améliorer la texture, le goût ou de rétablir la couleur d’un aliment, mais d’obtenir une sophistication visuelle du mets présenté. Cette tendance à la hausse en restauration, en pâtisserie et plus généralement dans tout le secteur alimentaire, nous amène à réfléchir aux conséquences sur l’organisme humain.

E175 additif comestible : issu de l’or, il est inodore, insipide et chimiquement inerte. Il est même reconnu hypoallergénique. Toutefois, si son absorption ne semble pas être nuisible à la santé on ne connaît pas vraiment les éventuelles répercussions sur le métabolisme de l’homme. C’est pourquoi une consommation « à minima » et ponctuelle est recommandée.

E175 additif nocif : Pouvant être produit sous forme de « Nanoparticules », cet additif devient dangereux pour l’organisme. Ce type de particules dont la taille est inférieure à celle d’une cellule humaine semblent avoir des effets sur la santé. Ce qui est certain c’est que sous cette forme le E175 passe sans difficulté les barrières biologiques et s’accumule dans l’organisme rendant difficile son élimination du fait d’un blocage au niveau des échanges cellulaires. Le risque pourrait être de ce fait aussi bien toxicologique, génotoxique que cancérigène. Il peut être considéré comme dangereux.

E175 et Réglementation : l’Union européenne permet son utilisation sans limites de dosage. Il est inscrit comme colorant standard international au Codex Alimentarius.
Inscrit sur la liste des additifs alimentaires autorisés, le E175 est exclu de la filière des produits biologiques, tant dans l’Union européenne qu’aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.