novembre 17, 2018

Une bonne alimentation pour éviter les ulcères

Un ulcère se caractérise par l’érosion de la muqueuse gastrique. C’est en quelque sorte une plaie ouverte qui peut se localiser soit au niveau de l’estomac soit au niveau du duodénum. Généralement, on englobe les deux cas et on parle d’ulcère gastroduodénal.

Qu’est-ce qui provoque les ulcères ?

Les causes de l’ulcère sont multiples mais dans 80% des cas, il est dû à la prolifération d’une bactérie appelée Helicobacter pylori. L’Helicobacter pylori se trouve dans la salive, la plaque dentaire et dans les selles. Cette bactérie peut se transmettre d’une personne à l’autre si le sujet atteint n’a pas une bonne hygiène. Une fois dans l’organisme, elle produit de l’ammoniaque pour se protéger de l’acide gastrique puis pénètre dans la couche de mucus qui protège la muqueuse gastrique. C’est ainsi qu’elle perturbe les mécanismes de protection de l’estomac indique ce centre de coloscopie à Montréal.

Si l’ulcère n’est pas d’origine infectieuse, il peut être causé par la prise de certains médicaments, la forte consommation d’alcool, de tabac ou de café. Le facteur stress, physique ou psychologique, peut également être mis en cause. L’ulcère est fréquent à un certain âge : il touche majoritairement les femmes de plus de 50 ans et les hommes de plus de 40 ans.

Un ulcère se manifeste par une douleur au milieu de l’abdomen, une sorte de brûlure. Cette douleur peut s’accompagner de ballonnements ou de fréquentes éructations. Habituellement, on peut stopper les douleurs en mangeant, mais celles-ci resurgissent quelques heures après. Comment les limiter ? Quelles précautions prendre pour éviter les ulcères ?

Les bons gestes pour éloigner les ulcères

En général, les ulcères ne sont pas une fatalité. La clé, c’est d’avoir une bonne hygiène de vie. Eloignez le stress autant que possible, arrêtez de fumer, de boire du café ou de l’alcool à outrance. Ces derniers favorisent la sécrétion d’acide gastrique. Mais par-dessus tout, adoptez une bonne alimentation.

Qu’entend-on par « bonne alimentation » ? Une bonne alimentation passe d’abord par des repas réguliers et fractionnés, c’est-à-dire au moins trois repas par jour. Pensez à ne pas rester à jeun trop longtemps et mangez lentement. Pour ce qui est des aliments proprement dits, on privilégiera dans un premier temps les fibres, surtout celles contenues dans les fruits et les légumes. On les appelle les fibres solubles. Elles protègent la muqueuse de l’estomac. On peut ainsi citer les pommes, les oranges, les noix, les lentilles, l’avoine, etc.

Consommer des aliments riches en vitamine A permet également de réduire les risques de développer un ulcère. La vitamine A va en effet augmenter la production de mucus gastrique pour créer une barrière protectrice. Les abats, l’épinard, le poivron rouge ou encore le melon sont des aliments qui ont une forte teneur en vitamine A.

Un ulcère de l’estomac peut également entraîner une perte de poids plus ou moins importante. Chaque repas devrait donc contenir une quantité suffisante de protéines afin de conserver la masse musculaire. Préférez la protéine végétale à la protéine animale car cette dernière est riche en graisse saturée. Pour faciliter la digestion, optez pour une cuisson sans matières grasses.