novembre 17, 2018

E221 – Le sulfite de sodium : Un conservateur alimentaire dont l’innocuité cancéreuse est controversée

E221

Qu’est-ce que c’est, le sulfite de sodium ?

L’E221 est un sel utilisé essentiellement en tant que conservateur pour ses propriétés réductrices. Malgré son exploitation dans plusieurs domaines, le sulfite de sodium pourrait être fortement toxique.

L’origine et la composition du E221

Le sulfite de sodium fait partie des dérivés du dioxyde de soufre (aussi appelé anhydre sulfureux, E220). Ce dernier est un gaz toxique rejeté par les volcans ou bien obtenu par plusieurs méthodes comme le grillage des minéraux sulfurisés. L’E221 peut aussi être produit chimiquement à partir de la synthèse du carbonate de sodium et de du dioxyde de soufre, puis en ajoutant de l’hydroxyde de sodium.

La formule chimique du sulfite de sodium est la suivante : Na2SO3

L’utilisation du E221

Grâce à ses différentes propriétés, le sulfite de sodium est utilisé dans plusieurs domaines comme :

  • La photographie : Pour ses caractéristiques réductrices, l’E221 est utilisé pour la fixation et pour protection des films contre la décoloration.
  • L’industrie : Il est souvent utilisé pour le blanchiment du papier.
  • Le traitement des eaux : Il est exploité pour le contrôle des traces du chlore et de l’oxygène et aussi pour la prévention de la corrosion de la tuyauterie.
  • L’alimentation : On se sert du sulfite de sodium dans cette filière parce qu’il agit contre les moisissures et les bactéries, réduit les processus d’oxydation et de brunissement et contient des agents de blanchiment. On le trouve les plats précuits, les produits à base de pomme de terre, les fruits secs, les préparations et jus contenant des fruits et légumes, les fruits de mer, les mélanges d’assaisonnement et les vins (surtout les doux).

La dose journalière admissible est comprise entre 0 et 0.7 mg/kg de masse corporelle.

La nocivité du E221

Le sulfite de sodium est un dérivé de l’anhydre sulfureux qui lui est un gaz toxique d’une odeur irritante et même suffocante. Quand il est synthétisé, l’E221 et ses dérivés (E222, E223, E224, E225, E226, E227, E228) pourraient nuire fortement à la santé puisqu’il est toxique à des doses vites atteintes. Ses dangers sont classés comme ce qui suit.

  • Pour les personnes sensibles ou intolérantes aux sulfites : Allergies, asthme, urticaire, anaphylaxies et de d’autres symptômes cutanéo-muqueux et respiratoires.
  • Pour les autres personnes : Le sulfite de sodium pourrait être la cause de troubles digestifs, maux de tête, hypotension, destruction des vitamines du groupe B et il s’avèrerait avoir des effets mutagènes. Pour l’instant, on ne sait pas si cet additif est cancérigène ou pas ; il est listé comme agent inclassable quant à sa cancérogénicité pour l’homme au Centre International de Recherche sur le Cancer.

Les avis sur les sulfites diffèrent d’un expert à un autre, leur innocuité cancéreuse n’a pas encore été prouvée mais leur toxicologie est certaine. Alors, lisez bien les étiquettes et méfiez-vous, ces conservateurs sont bien plus dangereux que vous ne le croyez.