octobre 23, 2018

E 172 – Colorant alimentaire

e172

L’additif alimentaire E 172 est une substance à valeur non-nutritive employée dans diverses industries telles que l’agroalimentaire grâce à ses variables qualités pigmentaires. Désigné sous le nom d’oxyde et hydroxyde de fer, il est fréquemment utilisé compte-tenu de son adéquation à certains régimes particuliers tels que le halal ou le casher. Toutefois, il est considéré comme douteux en matière de toxicité. Le Centre International de Recherches sur le Cancer qualifie son innocuité cancérologique d’inclassable pour l’homme, pendant que le RTECS américain (registre qui classe la toxicité des substances chimiques) le juge potentiellement tumorigène. On le retrouve sous plusieurs variantes.

Les diverses formes de l’additif alimentaire E172

Suivant la classification codifiée des additifs alimentaires, l’E172 est retrouvé sous trois autres désignations différentes selon la coloration qu’il présente:

  • Appelé E172i, il fait référence à l’Oxyde de fer noir.
  • L’additif alimentaire E172ii est quant à lui le code pour l’Oxyde de fer rouge.
  • La troisième forme, E172iii, désigne l’Oxyde de fer jaune. Tous classés dans la catégorie des Colorants Divers, ils sont employés dans diverses industries.

Utilisations de l’additif E172

Dans l’agroalimentaire, l’E 172 est présent en tant que colorant au niveau de la composition de certaines boissons, de certains compléments alimentaires et des chewing-gums. Intégré à des doses allant de 20 mg/kg à 10.000 mg/kg, les conditions de son utilisation sont précisées dans les normes du Codex alimentarius. Mais en dehors des produits agroalimentaires, on retrouve également l’E172 dans la pharmaceutique ou la cosmétique, toujours dans le rôle de colorant. Il est également utilisé dans les bétons colorés, les revêtements ou comme constituants de certaines peintures.

1 thought on “E 172 – Colorant alimentaire

  1. je suis très étonnée de trouver tout plein de colorants dans un escarpin en chocolat fabriqué par un atelier de chocolats. Evidemment je ne le mangerai pas. Dommage, et cela devrait être précisé sur l’emballage. Heureusement, j’y ai lu tous les additifs tels que E 102, 142, 134, 171, 172, 121. Evidemment écrit en minuscules ! Et beaucoup trop pour son poids

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.