E152 – colorant noir de carbone

e152

 E152 – un colorant interdit

Le noir de carbone (ou E152 dans le Codex alimentarius) est un additif alimentaire utilisé dans certains pays comme colorant noir reconnu dangereux et nocif car il est cancérigène pour les animaux. Il aurait aussi des effets mutagènes sur ceux-ci. Mais d’après le Centre International de Recherches sur le Cancer (CIRC), les effets toxiques sur l’être humain ne sont pas encore prouvés. Cet additif est d’ailleurs interdit dans toute l’Europe, en Suisse mais aussi aux États-Unis et également en Australie car il peut causer des allergies chez les personnes qui sont intolérantes aux salicylates.

Le noir de carbone ne possède pas d’odeur, il cause donc des problèmes au niveau sanitaire, mais aussi parce qu’une fois trop concentré, il peut être explosible (sa Limite Inférieure d’Explosivité (LIE) dans l’air est de 50 g/m3 (noir de fourneau) et 375 g/m3 (noir thermique)). Sa toxicité est aussi valable au niveau dermatologique. Si jamais la peau est exposée directement au E152, les particules s’y incrustent.

L’additif E152 ne peut créer un « Danger Immédiat pour la Vie ou la Santé » qu’à partir d’une concentration de 1 750 mg/m3 (valeur DIVS, qui représente 500 fois la Valeur d’Exposition Moyenne Pondérée (VEMP)). Dans l’air, la toxicité du E152 varie donc selon sa concentration. Plus la particule de cet additif est fine, plus elle peut s’infiltrer loin dans le système respiratoire et l’irriter (les plus minces (moins de 1 micromètre) pouvant aller jusqu’au plus profond des alvéoles pulmonaires). Il en est de même pour les yeux, une irritation peut aussi être causée. Lors d’exposition au E152 à forte concentration, les effets les plus courants sont la bronchite chronique, la toux et le phlegme. Pour réduire ces risques, il suffit de porter un appareil de protection respiratoire ou de bien ventiler l’espace. Bien évidemment, il est reconnu à juste titre comme un « polluant de l’air ».

Aujourd’hui en Europe, il arrive que le noir de carbone soit utilisé dans les produits de cosmétique, il portera alors le nom de « CI77266 » et sera présent dans les mascaras, fards à paupières, fards à joues, fonds de teint, vernis à ongles,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.