E387 Oxystéarine, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E387, c’est quoi ?

Le E387, aussi appelé oxystéarine, a une place indéniable dans la famille des émulsifiants. L’utilité d’un tel additif se situe principalement dans la stabilisation des émulsions. En simplifiant légèrement, on pourrait dire que l’oxystéarine permet d’éviter que les différentes phases d’une émulsion ne se séparent. C’est un allié précieux dans l’industrie alimentaire, notamment dans celle des produits laitiers et des sauces. Par ailleurs , l’E387 est issu d’une réaction avec une combinaison de stéarine, un des composants majeurs des graisses animales et végétales , et d’oxygène. L’efficacité de cette molécule dans les processus d’émulsification en fait un ajout fréquent dans diverses recettes industrielles.

Oxystéarine, où la trouver ?

Même si son nom peut sembler quelque peu exotique, l’oxystéarine est présente dans une gamme assez large d’aliments. Les fabricants de sauces et de produits laitiers l’utilisent pour stabiliser leurs produits. Il est tout aussi présent dans les mayonnaises, les sauces émulsionnées, les crèmes desserts ou encore la margarine. Les produits comme la mousse au chocolat, la vanille ou la crème chantilly peuvent également contenir de l’oxystéarine. Dans la plupart des cas, elle est utilisée pour homogénéiser l’ensemble du produit et pour permettre une conservation optimale en évitant le phénomène de déphasage.

  • Mayonnaise
  • Crèmes desserts
  • Margarine
  • Mousses au chocolat et à la vanille

L’additif alimentaire E387 est-il dangereux ?

Concernant sa toxicité possible, les avis sont plutôt rassurants. L’oxystéarine a été examinée par l’EFSA, l’Autorité européenne de sécurité des aliments , dont le rôle est d’analyser en détail les différents additifs utilisés dans l’industrie agro-alimentaire. Selon leurs conclusions, l’oxystéarine ne présenterait pas de danger immédiat pour la santé humaine. Cependant , cela ne signifie pas qu’une consommation excessive de produits contenant de l’oxystéarine est sans risque. Comme pour tout, il est important de consommer ces produits de manière raisonnable.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Toutefois, bien que l’EFSA ait fait savoir qu’une consommation occasionnelle de E387 ne pose pas de problème, cela ne signifie pas que les personnes intolérantes ou allergiques aux émulsifiants doivent baisser leur garde. Pour ces individus, une réaction hypersensible pourrait être déclenchée face à cette substance. D’autre part, une consommation excessive d’aliments contenant de l’oxystéarine pourrait être défavorable à un équilibre alimentaire, car habituellement ces aliments sont riches en graisses et peuvent favoriser le surpoids et l’obésité. Il est donc toujours recommandé de faire preuve de modération.

Quelle est la législation européenne ?

En ce qui concerne la législation européenne, l’oxystéarine, comme tous les additifs alimentaires, est soumise à une réglementation stricte. L’additif E387 est autorisé pour utilisation dans les denrées alimentaires dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne. Cependant, en vertu de l’approche de précaution de l’Union Européenne, des limites ont été fixées sur la quantité qui peut être utilisée dans les aliments. De plus, tous les produits contenant de l’oxystéarine doivent mentionner cet additif sur leur emballage. La présence de l’oxystéarine dans un produit doit être clairement indiquée par les fabricants sur les étiquettes des produits.

Pour finir, E387 ou oxystéarine, souvent un ingrédient mystère aux yeux des consommateurs, a maintenant moins de secrets. Les points abordés dressent une vue d’ensemble du paysage de cet additif. Cependant, comme pour tout, la modération et le bon sens sont les meilleurs alliés pour naviguer dans le monde complexe des additifs alimentaires.