E353 Acide métatartrique, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E353, c’est quoi?

Le E353, également appelé acide métatartrique, se classe dans la catégorie des additifs alimentaires. En tant que tel, il a pour rôle principal de stabiliser ou d’améliorer certaines propriétés des aliments. Dans le cas de l’E353, il est communément utilisé comme stabilisant, anti-agglomérant ou correcteur d’acidité. C’est un dérivé de l’acide tartrique, naturellement présent dans divers fruits. On le retrouve principalement dans l’industrie vinicole, où il est ajouté aux vins afin d’éviter les précipitations tartriques inesthétiques.

Acide métatartrique, où le trouver?

En considérant son utilisation répandue dans le domaine vinicole, il est évidemment présente dans de nombreux vins. Cependant , cet additif se retrouve aussi dans certains confiseries et dans des produits dérivé du lait. De façon plus spécifique, on peut le trouver tout particulièrement dans :

  • Le vin et les boissons à base de vin
  • Les confiseries fruitées
  • Les produits laitiers fermentés

L’additif alimentaire E353 est-il dangereux?

L’acide métatartrique est généralement considéré comme sans danger. Il est cependant à noter que, comme pour tous les additifs alimentaires, il est essentiel de respecter la dose journalière admissible. De plus, certaines personnes peuvent présenter une sensibilité ou une allergie à ce composé. Parmi les symptômes les plus courants chez les personnes sensibles à l’E353, on peut mentionner des troubles digestifs légers. Mais en général, les risques associés à la consommation de cet additif sont faibles.

Quelles sont les précautions à prendre?

Comme pour tous les additifs alimentaires, il est recommandé de consommer l’E353 avec modération et d’éviter leur surconsommation. Aucune contre-indication spécifique n’a été établie, mais une attention particulière pourrait être nécessaire pour les personnes présentant une sensibilité ou une allergie aux additifs alimentaires tartriques. De plus, il est essentiel de noter que l’utilisation de l’acide métatartrique comme additif alimentaire doit être justifiée, c’est-à-dire qu’il doit avoir une fonction technologique nécessaire au produit en question.

Quelle est la législation européenne?

Selon la législation européenne, l’acide métatartrique (E353) est autorisé comme additif alimentaire dans divers types d’aliments. Il fait partie des additifs alimentaires qui sont autorisés sans limite de dose, à condition que le principe du quantum satis soit respecté. Ce principe signifie que l’additif est utilisé à un niveau aussi bas que nécessaire pour atteindre son effet technique et n’apporte aucun avantage technologique supplémentaire à des niveaux plus élevés.

Il est nécessaire de rappeler que les informations fournies doivent toujours être utilisées en conjonction avec les recommandations d’un professionnel de la santé. La consommation modérée, l’évitement de la surconsommation, ainsi que l’attention aux possibles intolérances individuelles restent toujours des habits routiniers de consommation responsable.