E328 Lactate d’ammonium, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E328, c’est quoi ?

Le E328, aussi appelé lactate d’ammonium, est un additif alimentaire couramment utilisé dans l’industrie agroalimentaire. Il est reconnu pour ses propriétés d’agent de conservation, auxiliaire technologique, stabilisateur et correcteur d’acidité. Ce sel provient de l’acide lactique, un acide organique présent naturellement dans le lait. Le lactate d’ammonium possède également des qualités bactériostatiques et antioxydantes, ce qui en fait un excellent conservateur.

Lactate d’ammonium, où le trouver ?

Le lactate d’ammonium est présent dans une grande variété d’aliments. On peut le retrouver dans les produits laitiers, les viandes et salaisons, le pain, les pâtisseries, les confiseries, les laits infantiles, ainsi que de nombreux plats préparés. Il est aussi utilisé dans la production de boissons énergisantes et alcoolisées. Bien que cet additif soit naturellement présent dans certains aliments, sa concentration est souvent augmentée lors de la fabrication industrielle de produits alimentaires.

  • Produits laitiers
  • Viandes et salaisons
  • Pain
  • Pâtisseries
  • Confiseries
  • Laits infantiles
  • Plats préparés
  • Boissons énergisantes et alcoolisées

L’additif alimentaire E328 est-il dangereux ?

Le lactate d’ammonium est généralement considéré comme sûr pour la consommation humaine. Toutefois, certaines études ont montré que sa consommation à des doses élevées peut causer des problèmes de santé, y compris des troubles gastro-intestinaux et des réactions allergiques. Il est également recommandé d’éviter le lactate d’ammonium si vous avez une maladie du foie, car il peut augmenter la production d’ammoniaque dans votre corps. Il est encore nécessaire d’approfondir les recherches pour tirer des conclusions définitives sur sa sécurité.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Les individus doivent être vigilants et lire attentivement les étiquettes des produits alimentaires. Il est conseillé de limiter la consommation d’aliments contenant de hauts niveaux de lactate d’ammonium et d’opter pour des alternatives naturelles lorsque cela est possible. Les personnes souffrant de maladies hépatiques doivent particularment faire attention à leur consommation de lactate d’ammonium. En cas de doute sur l’innocuité de cet additif, un professionnel de la santé devrait être consulté.

Quelle est la législation européenne ?

En Europe, l’utilisation du lactate d’ammonium est strictement réglementée par l’Union européenne. Il est classé dans la catégorie des « additifs alimentaires », qui comprend les substances utilisées pour prolonger la durée de vie, améliorer le goût, ou modifier l’apparence des aliments. Tous les additifs alimentaires utilisés dans l’Union européenne, y compris le E328, doivent être approuvés par l’Agence européenne de sécurité des aliments. Cet organisme est chargé d’évaluer leur sécurité, d’établir des limites d’exposition et de surveiller leur utilisation.

Grâce à des connaissances accrues et à une réglementation prudente, il est possible de naviguer en toute sécurité dans l’océan complexe des additifs alimentaires. Bien que le lactate d’ammonium ne soit pas sans risques potentiels, la surveillance réglementaire et une consommation consciente permettent d’atténuer ces dangers et de profiter des avantages que cet additif peut apporter à nos aliments.