E223 Métabisulfite de sodium, Pyrosulfite de sodium, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E223, c’est quoi ?

Allégeons un peu le jargon scientifique et abordons la question. Le E223 est un numéro de code pour un additif alimentaire, plus précisément le Metabisulfite de sodium. Il fait partie de la famille des sulfites, assez répandus dans l’industrie alimentaire. Sa principale fonction ? Empêcher le brunissement des fruits et légumes une fois coupés et ralentir la croissance de bactéries dans les aliments. Dans le monde du vin, il est largement utilisé comme agent de conservation. Veillant à stabiliser le goût et la couleur, il empêche le vin de s’oxyder et de tourner au vinaigre.

Métabisulfite de sodium, Pyrosulfite de sodium, où le trouver ?

Pour ce qui est de la présence du E223, ce n’est pas un additif que l’on retrouve uniquement dans le vin. En effet, on le retrouve également dans d’autres aliments comme les vinaigres, les bières, les jus de fruits, les fruits séchés ainsi que dans certains produits de la mer. Voyez-vous les anchois en conserve qui ont une durée de conservation si extraordinairement longue ? Merci, E223. Voici une petite liste :

  • Vin
  • Bière
  • Jus de fruits
  • Fruits séchés
  • Produits de la mer en conserve

L’additif alimentaire E223 est-il dangereux ?

Faut-il craindre le E223 ? Eh bien, comme pour beaucoup de choses, cela dépend. Les sulfites, dont fait partie le E223, peuvent causer des troubles gastro-intestinaux chez certaines personnes. D’autre part, les personnes souffrant d’asthme peuvent être très sensibles aux sulfites et peuvent présenter des symptômes exacerbés à l’ingestion. Cependant, pour la majorité des individus, une consommation modérée ne pose pas de problème. Ainsi, il reste classifié comme ‘sûr moins’ : autorisé mais à surveiller.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Il faut souligner qu’il est recommandé d’éviter le E223 si vous êtes sensibles aux sulfites ou si vous souffrez d’asthme. Les personnes allergiques doivent le considérer avec précaution et il est mieux évité chez les enfants. Si vous consommez souvent des produits qui contiennent du E223, diversifiez votre alimentation pour limiter l’accumulation de cet additif dans votre organisme. Enfin, cherchez les produits bio ou ceux qui déclarent ne pas utiliser d’additifs artificiels.

Quelle est la législation européenne ?

L’Union européenne régule l’utilisation du E223 et autres sulfites. Il faut savoir que l’étiquetage des aliments contenant ces additifs est obligatoire. Que ce soit en tant qu’additif ou en tant que résidu, si une certaine concentration est dépassée, la mention ‘contient des sulfites’ doit apparaître sur l’étiquetage. Cette limite est actuellement de 10 mg/kg ou 10 mg/litre dans le produit tel que vendu au consommateur.

Après cette exploration du E223, on peut conclure que si l’additif est largement utilisé dans l’industrie alimentaire, il comporte des risques pour certaines personnes. En même temps, son utilisation est réglementée en Europe afin de protéger les consommateurs. Comme pour toute chose, la consommation modérée est la clé. Toujours vérifier les étiquettes des produits achetés permet de rester informé et de prendre des décisions éclairées.