E212 Benzoate de potassium, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E212, c’est quoi ?

L’additif alimentaire E212, autrement connu sous le nom de benzoate de potassium, est largement utilisé dans l’industrie alimentaire. Il s’agit d’un conservateur qui vise à préserver l’aspect originel, la saveur et l’intégrité des produits. Très soluble, l’E212 est favorisé par sa capacité à se dissiper uniformément au sein des aliments. Ce formaldéhyde permet d’emprisonner et de neutraliser les micro-organismes qui attaquent les aliments. De plus, il a un rôle de pionnier dans la lutte contre la prolifération de levures, de moisissures et de certaines bactéries.

Benzoate de potassium, où le trouver ?

Le benzoate de potassium (E212) est employé dans de nombreux produits de consommation quotidienne. Il est communément retrouvé dans les aliments transformés tels que les boissons gazeuses, les confitures, les sauces, les salades préparées et certains produits de boulangerie. Il peut également se trouver dans diverses préparations de fruits et de légumes en conserve. Voici une liste non exhaustive de produits susceptibles de le contenir :

  • Condiments et vinaigrettes
  • Céréales sucrées
  • Confitures et gelées
  • Boissons gazeuses et jus de fruits

L’additif alimentaire E212 est-il dangereux ?

Tandis que le E212 est généralement considéré comme sans danger pour la santé humaine lorsqu’il est consommé en petites quantités, certaines études suggèrent le contraire. En effet, le benzoate de potassium pourrait provoquer des réactions allergiques, de l’asthme, des éruptions cutanées, des irritations de la peau et des yeux. Quelques recherches indiqueraient même un possible lien avec l’hyperactivité chez les enfants. Cependant, ces effets dépendent fortement de la susceptibilité individuelle et de la quantité consommée.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Il est conseillé de modérer sa consommation de produits contenant du E212, en particulier pour les personnes présentant une sensibilité ou une intolérance. Il est également recommandé de lire attentivement les étiquettes des produits afin de vérifier la présence de cet additif, d’autant plus qu’il peut être particulièrement présent dans les aliments peu chers et fortement transformés. En outre, il serait préférable de privilégier les aliments frais et naturels, qui n’ont généralement pas besoin de conservateurs.

Quelle est la législation européenne ?

La législation européenne autorise l’utilisation du benzoate de potassium (E212) dans les produits alimentaires. Cependant, cet additif doit respecter une dose journalière admissible (DJA) définie par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments). Les fabricants de produits alimentaires sont tenus d’indiquer l’utilisation de cet additif sur leurs emballages, étiquetés par le numéro « E » suivi du numéro 212. En outre, s’il y a des modifications de cette réglementation, elles devront être communiquées à l’EFSA.

Si la science alimentaire continue d’évaluer et de réévaluer l’impact de ces additifs sur la santé humaine, il est essentiel de maintenir une alimentation variée et équilibrée. Conserver une perspective globale sur les choix alimentaires sans se concentrer exclusivement sur les additifs spécifiques tels que le E212 permet d’assurer un régime alimentaire sain et diversifié.