E161b Lutéine (xanthophylles), réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E161b, c’est quoi ?

L’E161b, également connu sous le nom de lutéine, est un additif alimentaire. C’est une substance naturelle de type xanthophylle que l’on retrouve dans de nombreux végétaux. Sa principale utilité est en tant que colorant. C’est ce qui donne aux aliments cette teinte jaune à orange que l’on retrouve dans les produits tels que les sauces ou les bonbons. Cette molécule est extraite principalement de l’œillet d’Inde, mais peut également l’être d’autres plantes riches en chlorophylle. La lutéine est soluble dans la graisse, ce qui la rend idéale pour des utilisations dans des produits à teneur élevée en matières grasses.

Lutéine (xanthophylles), où la trouver?

En plus des additifs alimentaires, la lutéine est naturellement présente dans une variété d’aliments. De nombreux légumes verts feuillus sont riches en lutéine, de même que le maïs et les jaunes d’œufs. Bien que présente en plus petite quantité dans d’autres fruits et légumes, elle reste très bénéfique pour la santé. Elle est surtout connue pour son action bénéfique sur la santé oculaire, aidant à prévenir des troubles tels que la cataracte ou la dégénérescence maculaire.

  • Épinards
  • Kales
  • Persil
  • Brocolis
  • Jaunes d’œufs

L’additif alimentaire E161b est-il dangereux ?

À l’heure actuelle, l’E161b est considéré comme sûr à la consommation humaine par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). En effet, la lutéine n’est pas toxique et n’a pas d’effets indésirables connus en soi. Néanmoins, comme pour tous les additifs alimentaires, la consommation en grande quantité pourrait être problématique. En raison de sa solubilité dans la graisse, une surconsommation pourrait conduire à une accumulation dans les tissus adipeux. En outre, comme la lutéine est souvent extraite d’œillets d’Inde, toute personne allergique à ces fleurs devrait éviter les produits contenant cet additif.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Les précautions à prendre avec l’E161b sont les mêmes que pour tout autre additif alimentaire. Il convient de toujours vérifier la liste des ingrédients des produits alimentaires et de limiter autant que possible la consommation d’aliments transformés. Bien que la lutéine soit considérée comme sûre, une consommation excessive peut potentiellement entraîner une accumulation dans les tissus gras, il convient donc de la consommer avec modération. En cas d’allergie aux œillets d’Inde, il est recommandé d’éviter tout produit contenant cet additif.

Quelle est la législation européenne ?

La lutéine (E161b) est autorisée en Europe comme additif alimentaire. Cette autorisation s’applique à l’utilisation dans certains types d’aliments, y compris les confiseries, les desserts et certains types de boissons. Cependant, des restrictions existent sur la concentration maximale de lutéine qui peut être présente dans les aliments. En outre, certaines catégories de produits, tels que les aliments pour nourrissons et jeunes enfants, sont exclus du champ d’application de l’autorisation.

Au final, la lutéine (E161b) reste un additif alimentaire utile, dont l’utilisation est très répandue et surveillée. Elle est considérée comme sûre pour la consommation humaine dans la plupart des cas, mais une consommation modérée et une attention particulière aux allergies potentielles sont recommandées. Il reste essentiel de consommer une variété d’aliments sains pour assurer un apport nutritionnel complet et équilibré.