E152 Noir de carbone (hydrocarbure, ex-Noir 7984), réglementation, risques et dangers

Imaginez un monde où les aliments que vous consommez sont exempts de cosmétiques indésirables. Ces colorants, parfums, saveurs et autres additifs qui nous donnent l’illusion d’avoir une expérience gastronomique agréable. C’est là que fait son entrée l’additif alimentaire E152, aussi connu sous l’appellation Noir de carbone.

L’additif alimentaire E152, c’est quoi ?

De son nom scientifique purement clair, l’additif alimentaire E152 est aussi appelé Noir de carbone, voire Hydrocarbure ou encore Noir 7984. Il appartient à la catégorie des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et se singularise par sa couleur noire intense. Il est obtenu principalement par la combustion incomplète du gaz naturel ou des huiles lourdes. Il est souvent utilisé comme pigment dans plusieurs types de peinture, d’encre ou de vernis ou encore comme colorant dans certains aliments.

Noir de carbone (hydrocarbure, ex-Noir 7984), où le trouver ?

Le Noir de carbone peut être retrouvé dans plusieurs produits. Evidemment, certains produits alimentaires peuvent l’intégrer à leur composition. Les bonbons, les biscuits, les jus de fruits ou encore les gâteaux peuvent en contenir. Cependant, son usage dépasse le cadre alimentaire. On le retrouve également comme pigment dans :

  • Les peintures
  • Les encres
  • Les vernis
  • Les fibres textiles
  • Les matières plastiques

Néanmoins, son utilisation comme additif alimentaire demeure sa principale voie d’exposition pour l’homme.

L’additif alimentaire E152 est-il dangereux ?

Le Noir de carbone suscite de nombreuses préoccupations quant à sa toxicité. En effet, sa combustion incertaine et incomplète est la cause de la formation de ces fameux hydrocarbures aromatiques polycycliques reconnus pour leurs propriétés cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. En outre, ses effets sur l’organisme humain sont peu connus en raison du manque d’études scientifiques suffisamment robustes. Elle pourrait être responsable de l’apparition de troubles cardiovasculaires et d’affections respiratoires, notamment l’asthme et les allergies.

Quelles sont les précautions à prendre ?

S’agissant d’un composant potentiellement nocif, il est prudent de limiter au maximum son apport journalier. Il est conseillé de vérifier l’étiquetage des produits et d’éviter ceux qui contiennent des additifs E152. Par ailleurs, privilégier une consommation de produits biologiques ou naturels s’avère être une solution saine. Attention, cependant, à toujours éviter une consommation excessive, même si l’exposition à des quantités minimes peut déjà provoquer des effets indésirables.

Quelle est la législation européenne ?

Dans l’Union européenne, la substance est classée comme cancérogène catégorie 1B par le règlement n° 1272/2008. Ainsi, l’utilisation de cette substance comme colorant dans les denrées alimentaires est interdite par le règlement n° 1333/2008. La vente de produits contenant le Noir de carbone comme additif alimentaire est donc illégale au sein des pays de l’Union européenne.

Pour clore cet examen de l’E152, il est essentiel de noter que l’additif alimentaire E152 est une substance potentiellement dangereuse. Il est recommandé de s’armer d’autosuffisance, d’un esprit critique affuté et d’une extrême vigilance lors des achats de produits susceptibles d’en contenir. La santé est une responsabilité individuelle, elle doit être préservée en évitant toute exposition inutile à des risques potentiellement dangereux.