E1200 Polydextroses A et N, Polydextroses modifiés, réglementation, risques et dangers

L’additif alimentaire E1200, c’est quoi ?

Le E1200, communément appelé polydextrose, est un additif alimentaire largement utilisé. Sa structure complexe est une combinaison de glucose, de sorbitol et d’acide citrique. L’industrie alimentaire apprécie le polydextrose pour ses diverses qualités : il interagit bien avec d’autres ingrédients, il a une faible teneur calorique et il est résistant à la cuisson. De plus, il peut servir d’épaississant, d’agent de charge ou de stabilisateur.

Polydextroses A et N, Polydextroses modifiés, où le trouver ?

Le E1200 se retrouve surtout dans les aliments transformés. En effet, son utilisation est très courante dans une gamme de produits très variée, entre autres :

  • Les produits allégés : cette appellation recouvre l’ensemble des aliments dont la teneur en sucre ou en gras a été réduite. Le polydextrose permet de conserver le goût tout en réduisant ces ingrédients caloriques.
  • Les produits de boulangerie : dans ces produits, il sert d’humectant et contribue à leur conservation.
  • Les confiseries : il peut remplacer le sucre tout en donnant de la texture au produit.

Il peut également être présent dans certaines boissons non alcoolisées.

L’additif alimentaire E1200 est-il dangereux ?

A ce jour, aucun effet néfaste n’a été directement attribué au polydextrose. Cependant, des conséquences indirectes peuvent apparaître. Par exemple, il peut causer des troubles digestifs, tels que des ballonnements, surtout lorsqu’il est consommé en grande quantité. Il peut aussi entraîner un déséquilibre alimentaire si les produits dans lesquels il se trouve remplacent dans la diète des aliments plus équilibrés. Néanmoins, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) estime que le polydextrose est sûr pour la consommation humaine.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Il est recommandé de consommer le polydextrose avec modération. Comme tout additif alimentaire, il ne doit pas remplacer une alimentation équilibrée et variée. Il est également recommandé de boire beaucoup d’eau lors de la consommation d’aliments contenant du polydextrose, car celui-ci peut causer une déshydratation. Enfin, les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable ou d’une intolérance au sorbitol pourraient devoir éviter ce produit ou consulter un médecin avant de l’incorporer dans leur alimentation.

Quelle est la législation européenne ?

En Europe, la législation concernant les additifs alimentaires est très stricte. Le polydextrose, en tant qu’additif alimentaire, est soumis à cette réglementation. Concrètement, cela signifie que son utilisation doit être explicitement autorisée, et que cette autorisation peut être retirée si des études montrent qu’il présente un risque pour la santé. Pour l’instant, l’EFSA considère que le polydextrose est sûr à consommer.

Pour conclure sans utiliser le mot de conclusion, le polydextrose est présent dans un grand nombre d’aliments transformés. Bien que la législation européenne estime qu’il est sûr pour la consommation, il convient tout de même de le consommer avec modération, comme tout autre additif alimentaire.