La liposuccion est une méthode jugée radicale pour éliminer définitivement certains amas de graisse du corps. Elle exige en effet une intervention chirurgicale, mais c’est l’une des chirurgies la moins risquée qui offre un résultat très satisfaisant. Cependant, cela n’empêche pas le risque d’effet secondaire. Toute intervention chirurgicale comporte en effet des risques.

Nous vous invitons donc à lire cet article avant de vous mettre à la liposuccion afin de mieux connaître ce procédé dans les détails et pour vous permettre de mieux vous préparer.

Qu’est-ce que la liposuccion

La liposuccion est également connue sous l’appellation « lipoaspiration». C’est une intervention chirurgicale esthétique qui a pour but la suppression définitive des surplus de graisses localisées par l’intermédiaire de petites canules. Elle raffermit ainsi la silhouette avec des cicatrices mineures. Il est tout de même important de noter que la liposuccion ne peut pas remplacer les méthodes d’amaigrissement par des exercices et des régimes alimentaires. Il est donc conseillé de suivre une bonne hygiène de vie et surtout d’aliment après une liposuccion. Les résultats de la liposuccion sont remarquables et durables : la graisse ne revient jamais sur les zones « lipoaspirées ».

Comment se déroule l’opération ?

La liposuccion est généralement réalisée sous anesthésie générale, étant donné que c’est une opération visant à extraire des tissus du corps. Elle nécessite de ce fait une hospitalisation d’au moins un jour, selon l’envergure de l’opération. Pour des raisons de sécurité, elle reste déconseillée chez les personnes atteintes d’obésités, les fumeurs et les femmes en traitement contraceptif.

L’intervention se déroule selon les étapes suivantes :

• Endormissement du patient sous anesthésie générale

• Incision dans les plis naturels du corps pour minimiser les cicatrices

• Insertion d’une canule sous la peau du patient dans la zone à traiter

• Aspiration de la graisse

Une fois l’opération terminée, le patient doit se vêtir d’un panty en guise de pansement compressif pour diminuer son œdème.

La liposuccion se révèle douloureuse et pénible selon le degré de l’opération. Une journée de convalescence est ainsi à prévoir. Le patient doit également attendre un mois avant de pratiquer une activité physique pour éviter le risque de déchirure sur les points de suture.

Quel est le régime alimentaire conseillé après une liposuccion

Même si cette intervention offre l’avantage d’éliminer définitivement l’amas de graisse, il est tout de même nécessaire de suivre un régime sain et équilibré pour maintenir votre poids. Les aliments qui contiennent peu de graisses, des glucides complexes et riches en nutriments sont les meilleurs pour votre santé générale. Ainsi, il est recommandé d’inclure à vos repas des aliments des cinq groupes principaux, à savoir, des légumes, des céréales, des protéines, des produits laitiers et des fruits.

Il faut éviter si possible les aliments transformés, car ils comportent des éléments riches en graisse et en calories. Il faut également minimiser la consommation de féculent qui contient des glucides raffinés comme le pain, les biscuits secs, les pâtes, le riz, les céréales du petit-déjeuner et les aliments cuits au four. Vous arriverez à maintenir votre poids en éliminant ces aliments de votre alimentation.