novembre 17, 2018

Des additifs aussi présents dans les cosmétiques

Des additifs aussi présents dans les cosmétiques

Tout le monde sait que les produits cosmétiques contiennent des additifs. Un ingrédient qui joue un rôle non négligeable. Il conserve le produit et l’aide à faire pénétrer dans la peau. Le cosmétique sent bon aussi grâce à l’additif. Mais, certains additifs sont mauvais pour la santé. Enquête.

Les effets indésirables

Les produits cosmétiques industriels renferment en majorité de l’eau, de principe actif et d’additifs. Ce sont ses derniers qui posent problème étant donné que certains sont dangereux pour la santé. Les additifs peuvent entraîner de la photosensibilisation, de l’irritation ou des allergies. L’accumulation d’additifs dans l’organisme peut occasionner des troubles neurocomportementaux. Elles peuvent aussi engendrer des problèmes de fertilité. Il faut noter que l’accumulation d’additifs provenant de différents produits est la principale source de maladie.

Les conservateurs

Les conservateurs sont nécessaires pour conserver le plus longtemps possible les cosmétiques. Ils protègent les cosmétiques étant donné que ces dernières peuvent être endommagées par l’apparition de micro-organismes. Ils évitent la prolifération de champignons ou de bactéries pathogènes. Si certains conservateurs sont admis, d’autres sont nocifs pour la santé comme les parabènes considérés comme cancérigènes. Le phénoxyéthanol est aussi un conservateur qu’il convient d’éviter. Même s’il est autorisé à hauteur de 1 %, il est allergisant.

Les émulsifiants

Les fabricants de cosmétiques utilisent les émulsifiants pour bien mélanger les bases aqueuses et huileuses. Un ingrédient permettant d’avoir une texture homogène du cosmétique. Les alkylphénols ou le nonylphénol sont des émulsifiants perturbateurs endocriniens qui peuvent perturber le fonctionnement du corps. Ils agissent sur la thyroïde. Le nonylphénol peut engendrer les atteintes à l’ADN.

Les colorants

Les cosmétiques ont besoins d’adopter une certaine coloration pour séduire les consommateurs. Les colorants donnent la coloration idéale aux produits de soin, d’hygiène ou des maquillages. Ils peuvent être d’origine minérale. Il peut aussi s’agir de compositions synthétiques qui peuvent provoquer des effets néfastes sur la santé. Les diazoïques sont les colorants les plus controversés.

Les parfums

La majorité des matières de base des produits cosmétiques sont inodores ou sentent mauvais. Pour y remédier, les fabricants de cosmétiques ont recours à des parfums. Ils ont le choix entre des huiles essentielles ou des molécules synthétiques. Ces derniers occasionnent des effets indésirables. L’inci a pointé du doigt les composants cosmétiques qui sont dangereux pour la santé. Heureusement pour que les consommateurs sachent les risques encourus en utilisant des produits cosmétiques. Un organisme qui propose toute sorte d’information sur les matières premières dangereuses et les cosmétiques recommandés.

Le bio, une alternative aux cosmétiques industrielle

Les additifs sont indissociables des produits cosmétiques industriels. La meilleure manière de les éviter et d’opter pour des produits bio. Il ne faut pas négliger le pouvoir des plantes. Les végétaux contribuent au bienêtre corporel. L’utilisation de produits bio évite les effets indésirables. Il faut savoir que certains produits se revendiquent l’appellation bio, alors qu’ils contiennent quelques matières synthétiques. Le mieux est donc de faire confiance aux marques bio connues. Vérifiez bien si les produits de votre choix portent le label Ecolabel ou Cosmébio. Un gage de qualité qui vous évite de nombreux soucis de santé.

Cliquez-ici pour découvrez le sérum bio de chez florence

sérum bio