e173
L’E 173 ou Aluminium est un additif alimentaire qui se présente sous forme de colorant gris. On en trouve dans les denrées alimentaires et l’eau du robinet. Parmi les métaux, l’Aluminium est le plus abondant. Il représente 8 % de la masse des matières présentes sur la surface terrestre. La poudre d’E 173 est constituée de fines particules d’Aluminium.

Le poudrage s’effectue par le biais d’huiles végétales, mais certains procédés ne nécessitent pas l’utilisation de ces substances. L’acide gras peut aussi être utilisé lors du poudrage. L’Aluminium a un impact négatif sur le système nerveux puisqu’il est extrait d’un oxyde minéral appelé bauxite. L’E 173 est alors un additif d’origine métallique et minéral, ce qui lui donne un caractère neurotoxique.

Son utilisation dans l’industrie alimentaire

L’E 173 est utilisé pour la coloration extérieure des confiseries, des pâtisseries et des charcuteries. Il donne un aspect argenté aux aliments. Cet additif est également employé pour le glaçage des dragées, des comprimés et des pilules.

La toxicité de l’E 173

Cet additif alimentaire peut provoquer la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Il accentue également l’effet névropathique du plomb. Le dosage excessif d’E 173 favorise l’encéphalopathie ou trouble du système nerveux, la décalcification osseuse, l’anémie et la maladie du foie et du cœur. L’Aluminium peut aussi affecter la faculté de reproduction chez la femme. C’est pourquoi il est recommandé de respecter la dose journalière de 0 à 2 mg par kilogramme de masse corporelle. L’E 173 est désormais interdit en Australie, mais autorisé sous certaines conditions en France.